La Prose Photo

Des histoires de photos, des poses et quelques mots

Garde la pose

9 novembre 2020


D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu l’esprit de contradiction,
ce qui me pousse à chercher une opposition systématique en toute chose, un peu comme envisager le négatif avant l’image elle-même.
Être objectif en tout sens, c’est peut-être cela le vrai de la photographie.
Et si elle est ma passion première, il se trouve que j’aime aussi écrire, mettre chaque mot en lumière, trouver la bonne définition et finir mes phrases en mise au point final.
Entre les mots et la photo, et de mon plus simple point de vue, je vais tenter ici de développer.


A ceux qui ont eu la chance de s’essayer à la photographie argentique, vous comprendrez pourquoi cela est très révélateur.
En tout point négatif nous pouvons trouver de l’intérêt, bien que parfois les couleurs trichent un peu et jouent sur la sensibilité, poussant jusqu’à nous mettre à rude épreuve.
Une drôle d’impression à laquelle nous nous exposons à chaque fois que l’on a quelqu’un dans le collimateur.

Un résultat négatif qui me réjouit

Bien qu’utile dans certains cas, je n’aime pas le mot trace, cela me semble comme une tâche.
Bien entendu, je pense ici à celle que l’on suit et non à celle que l’on essuie.
Il y a donc des traces que l’on veut garder, des souvenirs vivants, des mouvements immobiles, de la mémoire vive.
Une photographie, une petite goutte de temps volé, un arrêt sur image,
un évènement anodin qui prend tout son sens affectif sous la forme d’un souvenir agréable et rassurant, dans un joli cadre sur un mur ou sur le bord d’une cheminée.

Pose photo et pause café

C’est un peu tiré par les cheveux, mais la pellicule pourrait bel et bien être l’ancêtre de notre indispensable carte mémoire.
Mettez-vous bien cela dans la tête !
Symbole de l’univers photographique et cinématographique, elle se développe par des traitements argentiques.
Cette époque dépassée n’a plus guère à dépenser : Fallait-il à l’age de bronze, rouler sur l’or pour ces petits rouleaux d’argents.

C’est un peu tiré par les cheveux que d’affirmer que la pellicule est obsolète

Je tentais une mise en abyme à l’aide de mes précieux appareils, lorsque mon chat est arrivé pile poil.
A la réflexion, chaque artiste n’appose t’il pas sa propre griffe ?
Par reflex, j’ai laissé s’installer le modèle qui, prenant déjà la pose, restait sage comme une image.
Et si je me dispensais d’un travail chromatique ennuyeux ?
La gestion de la balance des couleurs n’a pas fait le poids, j’ai penché pour la monochromie afin de rompre la monotonie.
Cela m’est apparu tout à fait évident , ce sera une photographie en noir et blanc.

Sage comme une image

Photographier, c’est une attitude, une façon d’être, une manière de vivre.Henri Cartier-Bresson

Paul Simon – Kodachrome

14 réflexions sur “Garde la pose

  1. nikellenica dit :

    Cette photo est de l’art. Un moment magique inattendu et c’est ce qui fait toute sa beauté.

    Merci d’avoir visité mon blog.
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à vous pour votre commentaire et très agréable appréciation !
      Au plaisir !

      J'aime

  2. Agatheb2k dit :

    J’ai adoré ta prose, bravo !
    Argentique… j’aimais bien travailler les négatifs, mais c’était il y a bien longtemps et je n’ai pas trouvé de place pour un mini-labo dans ma vie de provinciale…

    Aimé par 1 personne

    1. Et oui c’est bien plus simple aujourd’hui avec le numérique…

      Aimé par 1 personne

  3. Filimages dit :

    Voilà un modèle que l’on n’aurait pas cru capable d’une telle patience.
    Sage comme une image…
    Félicitation pour les photos et les mots qui les accompagnent !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’elle n’était pas du tout inclue dans le projet. Et comme l’aurait dit Lapalisse, 5 mn avant il n’y avait pas un chat…

      Aimé par 1 personne

  4. Dominique dit :

    Jolis jeux de mots, je me suis régalée !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Dominique, j’en suis ravie !

      J'aime

  5. latelierdejp dit :

    Mais que suis-je grognon … un appareil avec écran, pour mirer le chat qui se regarde, soit, mais parler argentique en entourant notre modèle de vilains autres APN ….

    Il aurait été heureux entre un vieux télémétrique, un binoculaire, un folding, un bon vieux réflex, un petit Kodak même eut fait l’affaire, tous ces vieux témoins aux sels d’argent.

    Mais j’ergote et ça ne retire rien à ma première impression et ma première félicitation. Les mots nous auraient presque fait oublier l’image

    Aimé par 1 personne

    1. Ah je suis tout à fait d’accord ! Et si vous regardez bien vous pouvez apercevoir l’appareil argentique à droite, il s’agit d’un Nikon FG-20.
      1 sur 4, Alors je pense que je suis à moitié pardonnée… sinon au moins au quart !

      J'aime

  6. Jean-Pascal dit :

    Ah que c’est bon ces subtiles jeux de mots ! Raymond Devos eut applaudi des deux mains. Et en même temps, la relève est belle, dans tous les sens du terme.
    Merci Valérie.

    Aimé par 1 personne

    1. Un grand merci pour votre message, même si jamais je n’aurai l’audace de me comparer à ce grand Monsieur, virtuose des bons jeux de mots et tournures verbales, j’accepte le compliment d’objet direct avec joie !

      J'aime

  7. Bibliofeel dit :

    Superbe chronique ! La photo du chat entouré des appareils photo me plaît beaucoup. Je ressens cette magie du négatif surtout quand on développe soi même, ce que j’ai fait il y a longtemps. L’image apparaissant dans le révélateur, c’est pas mal également ! Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à vous pour votre agréable commentaire. J’ai eu la chance aussi de développer des photos et c’est une expérience incroyable que j’ai beaucoup aimée ! Bonne journée

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :