La Prose Photo

Des histoires de photos, des poses et quelques mots

C’est au crépuscule de sa journée qu’il est temps pour le soleil d’aller se coucher.
Solennellement, il revêt sa chemise de nuit étoilée, constellée d’astres scintillants et dorés, et se glisse lentement dans ses beaux draps d’horizon renversé.
Abrité sous son ciel de lit en ruban lacté, il compte les moutons qui disparaissent dans le noir, obéissant aveuglément à l’étoile du berger.
Ces gros nuages abandonneront peut-être la pluie et les petites gouttes de nuit le berceront de leurs chuchotis.
Le roi soleil s’endort alors avec délice.
Faisant place à la lune qui trône en son royaume, l’astre nocturne aux reflets monochromes.
Le soleil rejoint enfin Morphée, il s’éclipse.

Quand le soleil monte se coucher

Où vont ces gens qui marchent dans la nuit et semblent tout droit sortis d’un tableau de génie.
On sent l’artiste écorché devant sa toile inspirée, les couleurs sur la palette se fondent en dégradé.
Et quels grands maîtres l’ont inspiré !
La faim de l’artiste assouvie auprès de Buffet, plié en révérence devant l’œuvre de Courbet ou un soupir d’apaisement quand Soulages peint ses nuits charbonnées.
Les gens de la nuit ne croisent pas le marchand de sable, tout est question de plage horaire,
les gens du soir ont ce vague à l’âme indéfinissable, mélancolie aux couleurs de la mer.

Les petites huiles sortent du tableau la nuit

Certains rêvent de décrocher la lune. Qu’en feraient-ils donc par Jupiter ?
Arracher son satellite à notre vieille Terre, laisserait un trou noir dans le ciel nocturne.
La conquête de l’espace ne fait pas de quartier, ce petit pas pour l’homme qui cherche un pied-à-terre,
le rêveur est dans la lune à bord de sa fusée, tandis que vue d’ici on a le nez en l’air.
Et puis elle est si changeante qu’on la dit lunatique, tantôt jeune, tantôt vieille, cela va croissant.
Au clair de la lune dans ma vision télescopique, je plonge ma plume dans le noir du firmament.

La nuit, par sa lumière lunaire, nous porte de sages conseils éclairés

Je me souviens que la dernière fois que j’ai passé une nuit blanche c’était après une journée noire.
J’avais traversé le monde dans un rêve tout éveillé, du petit matin jusqu’au soir.
D’un coté le soleil me saluait de son bonjour, de l’autre la lune me souhaitait bonne nuit.
J’ai compris l’infortune du décalage horaire, syndrome du long voyage au bout de la nuit.

Le syndrome du décalage horaire

Lorsque j’observe le petit jour à travers ma jumelle
j’ai une longue vue sur le tout ciel,
je peux aller plus loin et par-delà le soleil
jusqu’à effleurer son toit Majorelle.
Je suis comme au spectacle, les yeux rivés sur ma lunette,
j’espionne le jour par le petit bout de la lorgnette.

Observer le ciel à travers ma lentille sans perdre le contact

Il est une expression qui dit « long comme un jour sans pain ».
Le soleil point entre les grains d’avoine, de blé, de lin,
le vent leur ordonne de danser, ils marchent à la baguette,
on entend presque le doux son de la flûte, quasi muette.
Moi j’aime ces jours où l’on prend le temps d’égrener les heures,
se vidant l’esprit et s’allégeant de tout labeur.
Sous la chaleur du soleil. Louant la lune et sa fraicheur.
Parcourant le jour, traversant la nuit, en apesanteur.

Fuite de soleil dans un champs d’avoine

« Je suis un vieux mangeur d’étoiles et c’est à la nuit que je me confie le plus aisément. » – Romain Gary

8 réflexions sur “Comme le jour et la nuit

  1. Ben. Mason dit :

    Bravo pour votre Blog, 👍
    j’apprécie beaucoup vos mots ainsi que vos belles photos.
    Pour rester dans ce thème astral, je dirais que
    votre talent scintille, que dis-je il est brillant comme un soleil.
    Poursuivez donc dans cette voie(lactée), et vous décrocherez la lune.

    Bien cordialement

    Benjamin

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour votre sympathique commentaire, je suis ravie que mon blog vous plaise.

      Savez-vous que suis un peu comme vous, je cultive ici mon petit jardin avec mes photos à la pelle et des tas de feuilles pleines de mots, en prenant bien soin de mettre des gants pour ne blesser personne et faire en sorte que ma langue ne fourche jamais.

      J’apprécie aussi votre blog, mon conjoint est passionné par la permaculture qu’il pratique et nous avons la chance d’avoir un potager assez productif.

      Nous suivrons votre blog et vos conseils !

      Bonne soirée

      Aimé par 1 personne

  2. bertri13340 dit :

    J’aime ce qui est écrit, une prose, oui, mais avec de la poésie comme exprimé plus haut par « Pat ». Vous êtes une personne qui habille les mots pour les rendre plus beaux. Enfin il me semble. Comme votre mode d’édition qui respecte les codes de WP. Ainsi je me sens respecté. Votre Blog est comme une eau cristalline, elle désaltère, hydrate nos moments passés là !
    J’aime ce blog, merci d’être passée par le mien, vous êtes la bienvenue.
    Merci pour tout !

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que c’est une assez bonne description, j’aime bien !
      Il est vrai que le blog a pris une tournure plus poétique que prévu.
      J’ai bien essayé de ne plus rimer mais mon stylo n’a pas voulu…
      et voila qu’il recommence !
      Merci pour votre gentil message, soyez toujours le bienvenu également pour un petit rafraichissement !

      J'aime

  3. Pat dit :

    Mon gravatar ne veut pas s’afficher ! Tant pis ! Il n’éclipserais pas ces belles photos tout en contraste du jour et de la nuit bien empoétisés. Superbe !

    Aimé par 1 personne

    1. Ça c’est un commentaire bien apprécié et je vous en remercie ! Je vous souhaite un grand soleil ☀️

      J'aime

  4. Swannaëlle dit :

    Très bel article 🌹 Merci

    Aimé par 1 personne

    1. Je vous remercie Swannaëlle, je vous souhaite une très belle journée, à bientôt 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :